Le mot Yoga du sanskrit, signifie « Unité » et à la différence du sport, le yoga vise à prendre en compte un individu dans sa globalité : son corps, son mental, sa spiritualité.

Le yoga n’est pas une religion mais une philosophie de l’unité, sa charte repose sur 5 principes de base:

1.Exercices appropriés (Assana)
2.Respiration correct (Pranayama)
3.La relaxation (Savasana – Yoga Nidra)
4.L’alimentation saine
5.La pensée positive et la méditation (Vedanta & Dhyana)

Une séance de yoga est agencée en séquences spécifiques et organiques de façon à détendre toutes les tensions du corps (tendons, ligaments, muscles, squelette, organe) et du mental via des exercices de postures (assana), de respiration (pranayama) et de relaxation active ou méditation (savasana).

Chaque posture a des bienfaits spécifiques et chaque posture est associée à une contre posture; le but de la pratique des assana et de rééquilibrer forces et souplesse entre muscles agonistes et antagonistes sans négliger la souplesse des fibres tendineuses, le système ligamentaire et le réajustement du système postural qu’est le squelette.

Les assanas fonctionnent donc par contractions et étirements systématiques afin de maintenir force, souplesse et longévité.

Au-delà du travail musculaire, les assanas éprouvent la capacité de concentration et du lâcher-prise; on dit qu’un praticien du yoga devrait « pouvoir méditer dans n’importe quelle posture », car il devrait être capable de « trouver le calme, dans la tempête, et s’accomoder de ressentir le confort et la stabilité dans la difficulté et l’inconfort de chacune des postures».

Dans la philosophie du Yoga, il est dit que le corps est à l’image du mental et inversement et l’on connaît cette maxime « Un esprit sain dans un corps sain ». C’est pourquoi le yoga associe assanas et méditation car leur complémentarité et sans équivoque.

La pratique de la méditation a plus que jamais sa place dans nos sociétés « sur-industrialisées », dopantes et stressantes. Elle permet à l’individu de se recentrer et de canaliser son énergie afin de l’utiliser à bon escient pour soi et pour les autres; en effet, une qualité d’observation plus profonde et subtile est générée à tous les niveaux du corps et de l’esprit.

Le travail s’orientera sur la pratique des assanas et l’amélioration de la pratique respiratoire et ses différentes techniques notamment par le biais d’exercices visant à étendre la capacité des tissus thoraciques, abdominaux et claviculaires.

Suite à la cela, l’initiation à la méditation est facilitée car la pratique des assanas requièrent de la concentration et une bonne respiration, d’ou la complémentarité
des assanas et de la méditation cité précédemment. Tout le travail de méditation se fait à travers le souffle, la concentration et le maintien d’une posture stable, correcte et détendu de l’ensemble du corps.

ORIGINE :
Le yoga est une école de philosophie indienne qui se pratiquait en Inde dès le IIIè millénaire avant J.C.

Bien que d’origine orientale, il a été très bien intégré et mis en pratique en Occident, que ce soit sous sa forme originale ou sous une forme adaptée.

C’est un système essentiellement pratique qui peut profondément aider les gens dans la vie quotidienne et dans l’exploration des aspects plus profonds de la vie. Il propose des réponses aux problèmes de l’Homme moderne face au stress et aux situations de la vie difficiles à gérer.

Dans sa forme la plus épurée, de part son occidentalisation, on compare le yoga à de la gymnastique douce, un moyen efficace de recouvrer santé et bien-être.

Sa pratique a des effets bénéfiques profonds tant sur le plan physique que sur le plan mental : il peut soulager divers types de maladies répandues aujourd’hui à savoir hypertension, problèmes respiratoires, troubles digestifs, migraines, mal de dos, dépression, anxiété, et bien d’autres encore.

Le Yoga donne à celui qui le pratique des clefs lui permettant d’apprendre à gérer le stress et améliorer sa relation aux autres et à soi.

Le Yoga du rire

Le Rire est bon pour la santé du corps et de l’esprit.
Toutefois, pour bénéficier des effets du rire sur notre santé, nous devrions rire durant 12 à 15 minutes par jour de façon continue ; le rire doit être ample, sonore et profond ; il doit provenir de notre ventre, de notre diaphragme. Chose qui, dans le cadre de notre société actuelle, n’arrive que très rarement ; nous rions en moyenne 2 minutes par jour.

Ce concept repose sur deux principes, à savoir que le mouvement crée l’émotion et que notre corps ne fait pas la différence entre un rire naturel et un rire simulé.
Dans le cadre d’une séance de Yoga du rire, nous allons provoquer nos rires. Etant donné qu’il est plus facile de rire en groupe et que le rire est contagieux, ces rires provoqués pourraient se transformer en rires naturelles, voire en fou-rires collectifs.

Outre les bénéfices du rire sur votre santé, le Yoga du rire vous aidera à lâcher-prise, à voir la vie du bon côté et à retrouver son âme d’enfant.
Pas besoin d’avoir pratiqué du Yoga, aucune posture de Yoga ne sera effectuée. Il suffit de venir en laissant ses soucis derrière la porte.
Venez rire avec nous !